Vous êtes certain de faire face à une invasion de puces dans votre habitat ou en avez-trouvé sur le corps de votre animal de compagnie ? Il vous faut procéder à un traitement de choc en traitant la source du problème, mais également en traitant votre environnement. Mais comment se débarrasser des puces dans son habitation définitivement et facilement ? On vous dit tout ce qu’il a à savoir de ce parasite envahissant pour pouvoir l’éliminer de manière radicale.

Vous souhaitez réaliser un traitement contre les puces, retrouvez notre sélection de produits et insecticides anti puces

Tout savoir pour mieux se débarrasser des puces 

Avant de savoir comment se débarrasser des puces dans l’habitat, découvrez toutes les particularités de ces dernières afin de pouvoir mener une lutte efficace. 

Les espèces de puces sont nombreuses, on n’en dénombre pas moins de 2500 dans le monde. Parmi ces parasites, on retrouve par exemple :

  • La puce du chat ou Ctenocephalides felis, également nommée la puce de parquet.
  • La puce du chien ou Ctenocephalides canis.
  • La puce de l’homme ou Pulex irritans.
  • La puce du hérisson ou Archeopsylla erinace.

En France, la plus commune et la plus rencontrée est la puce du chat. Malgré tous leurs noms, ne vous méprenez pas. Ce n’est pas parce quells ont des mammifères attitrés dans leurs noms d’espèces qu’elles ne peuvent contaminer que ceux-ci. Pour exemple, la puce du chat peut très bien infester un chien ou un humain.

Découvrons donc ensemble quelques informations importantes concernant les puces afin de pouvoir mieux s’en débarrasser.

Apparence et aptitudes 

La puce est bien visible à l’œil nu, surtout quand elle est gorgée de sang, car elle est plus gonflée et donc plus apparente. Les spécimens les plus rencontrés mesurent généralement entre 2mm et 6mm. Ce parasite n’a ni ailes ni queue, mais il a par contre six pattes dont deux pattes arrière particulièrement puissantes qui lui permettent d’effectuer des bonds allant jusqu’à 340 fois sa taille !

Mode de vie et alimentation 

Les puces sont des insectes hématophages, cela signifie qu’elles doivent se nourrir de sang de mammifère pour pouvoir survivre. On entend par mammifère toutes sortes de mammifères, dont le plus couramment les humains, chiens, chats, rats, souris, oiseaux, etc. En plus du fait qu’elles soient hématophages, elles sont également des ectoparasites. En d’autres termes, elles vivent directement sur leurs hôtes lorsqu’elles en ont la possibilité et que la chaleur dégagée par le corps de leur hôte est convenable. Avant leur tout premier repas, elles peuvent survivre sans s’abreuver de sang pendant plusieurs mois en mettant leur métabolisme en « pause » le temps de trouver un hôte approprié. Leur survie devient plus compliquée après avoir goûté leur premier repas et elles doivent donc trouver un mammifère rapidement si elles perdent leur premier hôte. C’est souvent pour cela que les puces s’attaquent alors aux humains une fois qu’elles ne sont plus sur les animaux domestiques comme les chiens et les chats.

Elles ont un appareil buccal suceur piqueur qui leur permet donc de piquer et de sucer simultanément le sang de leurs hôtes. La puce se nourrit 3 à 4 fois par jour sur son hôte et son repas varie de 2 à 5 minutes.

Reproduction et propagation

La reproduction chez la puce croit de façon exponentielle. Une femelle peut pondre jusqu’à 50 oeufs par jour sur son hôte. En moyenne, on dénombre entre 20 et 30 œufs pondus par jour, sur une période constante de deux mois. Il est donc nécessaire de se débarrasser des puces dès que leur présence est avérée pour éviter toute invasion difficile à contrôler, d’autant plus que les puces sont vectrices de maladies chez l’humain. 

Cachettes et endroits ou les trouver

Les puces vivent sur leurs hôtes, mais également dans votre environnement. En effet, on estime que les puces, tous cycles confondus, vivent la plupart du temps à 5% sur votre animal de compagnie. Les 95% de puces restantes se cachent dans votre maison, votre voiture, votre jardin ou encore votre garage. Cela s’explique par le fait que les puces femelles pondent leurs œufs sur leur hôte, mais que les œufs ne tiennent pas sur celui-ci et tombent par terre dans l’environnement de l’animal de compagnie. 

Les puces recherchent des zones où il règne une température douce, un taux d’humidité agréable et une luminosité faible. Les puces adultes, cocons, œufs et larves de puces se situeront dans plusieurs endroits, souvent dans les zones où dort votre animal domestique comme :

  • Son panier, sa niche ou son arbre à chat.
  • Le canapé ou les fauteuils en tissus.
  • Les coussins et oreillers.
  • Le lit et les meubles de la chambre.
  • Les tapis et rideaux.
  • Les couvertures et plaids.
  • Les moquettes.
  • Les parquets et plinthes, etc.

Reconnaître les signes d’infestation de ces parasites 

Quelques signes évidents permettent d’identifier la présence de puces sur son animal de compagnie, mais également dans votre lieu de vie. 

Sur votre animal de compagnie, vous pourrez détecter la présence de puces grâce à ces signes d’infestation criants comme le fait : 

  • De voir son compagnon à quatre pattes se gratter excessivement ou tressauter brusquement tout en se mordillant des zones du corps.
  • De trouver des espèces de petites pellicules noires et petits amas de points noirs sur le corps de votre animal de compagnie, souvent au niveau du menton ou encore des oreilles. Ce sont en réalité des déjections de puces.
  • De constater des petites rougeurs sur le corps de votre animal ou du sang séché, ces deux phénomènes sont liés aux piqûres de puces.

Sur vous-même, vous pourrez également constater des boutons de puces de chat, notamment au niveau des mollets, des genoux et des pieds.

Comment se débarrasser des puces sur un chat ou un chien ?

Pour commencer à vous débarrasser des puces, vous allez devoir traiter la source du problème qui n’est autre que votre animal de compagnie. Il existe d’autres animaux de compagnie que le chien et le chat bien évidemment, comme les furets, les rats, les souris, les oiseaux ou encore les hamsters par exemple.

Pour débarrasser les puces du corps de votre animal domestique, vous pouvez tout à fait employer plusieurs solutions anti puces comme : 

  • Les colliers anti puces.
  • Les pipettes antiparasitaires.
  • Des solutions, sprays ou shampoings anti puces.
  • Des comprimés anti puces, etc.

Demandez conseil à votre vétérinaire ou à votre pharmacien pour trouver la solution la plus adaptée à votre animal de compagnie. En effet, certains d’entre eux ne supportent pas les sprays, d’autres ne supportent pas les bains, certains sont allergiques aux pipettes et d’autres encore ne supportent pas de porter un collier. 

Une fois le problème numéro un traité, procédez le même jour à plusieurs autres actions pour supprimer les puces de votre logement.

L’info importante de Viginuisible : soyez vigilant, n’utilisez jamais au grand jamais un traitement pour chien sur un chat et vice-versa ! N’employez que des produits anti-puces conçus pour l’un ou l’autre, car ils sont spécialement dosés pour chacun d’eux. 

Quel traitement utiliser dans la maison pour les éliminer ? 

Une bonne chose de faite, vous avez procédé au traitement de votre chat qui était la source d’importation de ces parasites envahissants.

Il est maintenant temps de procéder à un nettoyage de votre logement en bonne et due forme et d’employer des produits antipuces pour éliminer les puces de votre environnement. C’est parti !

Passer l’aspirateur dans le logement

Pour éliminer les puces, larves, cocons et œufs de votre maison ou votre appartement, il vous faut aspirer quotidiennement votre intérieur et bien insister sur tous les tissus, canapés, tapis, moquettes, les rainures du parquet, etc. Essayez si possible de passer l’aspirateur deux fois par jour. Placez du produit anti puce comme de l’Aedex sur un tapis et aspirez le pour que le produit se diffuse dans tout l’aspirateur afin de tuer les puces qui se seraient accrochées dans les parois de l’aspirateur. Si vous avez un aspirateur muni d’un sac, jetez le sac de l’aspirateur dans votre poubelle extérieure après y avoir vaporisé du produit anti-puces. Si vous êtes doté d’un aspirateur sans sac, videz le réservoir et nettoyez-le bien. Aspergez du produit anti puce dans le réservoir pour le désinsectiser.

Laver tous les tissus et textiles

Passez à la machine à laver ou nettoyez dans une laverie tous les textiles qui pourront être lavés comme les plaids, couvertures, tapis, etc. si vos animaux de compagnie se sont posés dessus. 

Utiliser un insecticide pour puces à vaporiser

Utilisez un insecticide pour puces à pulvériser comme l’Aedex, le Noxide concentré ou l’Aurodil afin de tuer les puces. Vous pourrez en vaporiser sur toutes les surfaces, mêmes les plus sensibles, car il ne tache pas.

Procéder à une fumigation anti-puces

Les fumigènes pour puces permettent de diffuser un nuage insecticide dans la pièce concernée qui va agir et s’insinuer dans les moindres recoins des pièces pour éliminer les puces. Il faut en utiliser un dans chaque pièce infestée du logement en laissant les fenêtres et portes fermées. Pour en savoir plus sur les produits et traitements anti puces

Comment prévenir la ré infestation des puces ?

Pour prévenir et parer une nouvelle invasion de puces, traitez votre animal de compagnie régulièrement. Par exemple, les pipettes anti puces sont généralement à déposer sur votre animal domestique tous les trois mois. Référez-vous à la notice d’utilisation du produit anti puce ou aux préconisations de votre vétérinaire pour plus d’informations. Vous éliminerez ainsi la première source d’infestation. 

Concernant le traitement anti-puces de votre habitation avec l’insecticide à pulvériser, les fumigènes et les bombes aérosols insecticides à déclenchement automatique, vous devrez procéder en deux étapes. En effet, une fois le premier traitement réalisé, effectuez-en un second quinze jours après le premier pour être certain d’éliminer tous les œufs et larves qui auront éclos entre temps.

Les produits insecticides pour insectes rampants comme les puces du genre Aedex, Noxide + et Aurodil ont une durée d’action de 12 semaines. Si nécessaire, n’hésitez pas à en utiliser au-delà de ces trois mois à titre préventif.

N’oubliez pas de passer l’aspirateur deux fois par jour si possible sur toutes les surfaces où dorment vos animaux de compagnie. 

Pour faire fuir les puces de votre habitat, vous pouvez également employer des trucs et astuces de grand-mère ou encore des remèdes naturels efficaces composés d’eau et d’huiles essentielles de lavande vraie, de tea tree et autres HE répulsives.

Vous savez désormais comment vous débarrasser des puces dans votre maison ou votre appartement. Avec de la rigueur, vous pourrez résoudre ce problème d’infestation en un temps record, bonne chance !